Comment préparer les lentilles corail ?
Déjeuner&Diner

Comment préparer les lentilles corail?

Je ne vous avais pas encore fait de recettes sur les lentilles. Et, j’avoue que c’est une des stars de la cuisine végétale! Il existe une kyrielle de préparations comme les galettes, les salades, les boulettes, les purées… On peut ABSOLUMENT tout faire avec la lentille.

Il me paraît essentiel de savoir comment préparer les lentilles de corail. Une recette simple, facile et rapide à réaliser. Et, je vais partager avec vous une aujourd’hui.

Mais, avant de commencer, on va s’intéresser à la lentille et savoir comment et pourquoi l’intégrer dans son alimentation.

La lentille:

la délicieuse lentille de corail

La lentille est une légumineuse ou encore un légume sec. Bien qu’utilisée dans beaucoup de cuisines telles que la cuisine asiatique, africaine et même méditerranéenne, la plus grosse production au monde nous vient du Canada.

Ceci dit, comme vous le savez déjà pour ceux qui suivent mon blog, on mange beaucoup de légumineuses à la Réunion, je vous invite à voir la recette sur les haricots à la créole qui marche aussi pour les lentilles pré-cuites.

Elle a l’avantage d’être peu coûteuse et d’avoir beaucoup de nutriments. Dans une alimentation végétale, on l’associe à des céréales comme le riz pour créer les acides aminées. Mais quelles sont les différents types de lentilles ?

Différents types de lentilles :

Il existe de nombreuses variétes de lentilles et, nous allons explorer les plus communes:

  • la lentille verte: la plus répandue en Europe. La plus connue est sûrement la lentille du Puy qui est labellisé en tant que AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) ou encore celle du Berry qui bénéfice du label rouge et de l’indication géographique protégée. Elle est cultivé dans l’Indre et le Cher. Au niveau gustatif, elle rappelle un peu la noisette. Coté cuisson, 1 volume de lentilles vertes = 3 volumes d’eau
  • la lentille beluga : ou encore appelée ” le caviar de lentilles”. Originaire du Canada, elle est ronde, lisse, noire et brillante. Elle a aussi un petit goût de noisette. On l’apprécie beaucoup comme base pour une salade. En cuisson, 1 volume de lentilles béluga = 4 volumes d’eau. On peut aussi la consommer germée.
  • la lentille blonde et corail : elles sont très similaires. Très utilisées en Inde, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord. Elles nécessitent peu de temps pour la cuisson en 15 min. Elles sont toujours vendues décortiquées. Très appréciées dans la cuisine végétale, on les déguste, en général, avec avec du riz. On peut en faire des soupes ou de la purée.
  • la lentille brune : aussi très répandue comme la lentille verte. On la trouve très souvent en boîte de conserve et, elle garde sa forme initiale à la cuisson. Il faut compter environ 30 à 35 minutes de cuisson à partir de l’ébullition.
  • la lentille de Cilaos : je ne pouvais pas finir ce paragraphe sans vous parlez de la lentille de Cilaos. Une lentille blonde et rousse qui, bien qu’originaire de l’Inde, est endémique du cirque de Cilaos à la Réunion. Cuisinée à la créole, elle est très fondante et très appréciée de tous. Si vous êtes en visite sur l’île, n’hésitez pas à la déguster! C’est une incontournable de la cuisine de la Réunion.

Contrairement à beaucoup de légumineuses, il n’est pas toujours nécessaire de les faire tremper avant de le faire cuire (Soyez honnêtes c’est quand même conseillé!). Mais, il est important de bien les rincer pour enlever les impuretés.

Les nutriments des lentilles sont différentes en fonction de sa variété. Ceci dit, elles comportent toutes les mêmes bienfaits qui sont bons pour notre santé, et qui fait d’elle un ingrédient sain incontournable.

Pourquoi consommer de la lentille ?

La lentille est un ingrédient qui est peu cher et, qui offre un nombre incalculable de nutriments tels que le fer, les protéines… Elle est très faible en terme de calories. Elle contient également de la vitamine B9 et B3, magnésium et zinc, potassium.

Elles peuvent avoir un impact sur les maladies cardio-vasculaires, diabètes et obésité. De plus, la lentille englobe de nombreuses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires (surtout dans la lentille verte) qui luttent contre le vieillissement cellulaire. Grâce à sa bonne teneur en fibre, elle donne une impression de satiété et, elle reste à la fois très digeste.

On peut les cuisiner à l’avance, ils peuvent se conserver plusieurs jours dans le frigo pour le diner ou encore le déjeuner. C’est un ingrédient indispensable et pratique pour faire du batch-cooking (= le principe de cuisiner ses repas pour la semaine en amont par exemple le dimanche). On peut utiliser également celles en boîte de conserve, les rincer pour enlever la saumure.

Il est préférable de les consommer dans l’année qui suit l’achat et de les stocker dans des contenants étanches, au frais, et au sec.

C’est une excellente alternative à la viande et tout ça, à moindre coût.

Après tout ce qu’on a appris sur la lentille, je partage avec vous comment préparer les lentilles corail à l’indienne avec une touche de lait de coco! Je ne dirai pas à la façon “dhal” puisqu’en Hindi, cela veut dire lentille. Ça serait un peu redondant!!

Dhals avec du riz et des graines de sésame!!!

Ingrédients : (2 à 3 personnes)

  • 300 gr. de lentilles corail préalablement rincées plusieurs fois
  • 1 c. à c. de moutarde noire
  • un petit morceau de gingembre
  • 1 petit oignon émincé
  • 3 gousses d’ail
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à c. de cumin
  • quelques branches de coriandre émincées
  • 1 boite de conserve de lait de coco
  • 300 ml d’eau
  • sel + poivre

Facultatif :

  • quelques feuilles de curry (on les trouve dans les épiceries chinoises ou indiennes) = kaloupilé

Préparation :

  1. Dans une casserole, à feu doux, mettre le gingembre (1 min) et faire revenir les oignons et l’ail
  2. Ajouter les épices : moutarde, cumin et curcuma et le kaloupilé si vous en avez(2-3 min)
  3. Verser les lentilles de corail, l’eau et et le lait coco
  4. Laisser cuire (10- 15 min) à surveiller
  5. Assaisonner selon votre goût
  6. Servir avec le coriandre émincé avec des pains indiens et/ou du riz basmati

NB: On peut ajouter également du piment dans cette recette lorsqu’on met les épices pour se rapprocher un peu plus de la façon indienne de cuisiner le “dhal

Si vous avez mon article sur “comment préparer les lentilles de corail”, n’hésitez à le liker, le partager ou le commenter !

Crédit : Photo by Monika Grabkowska on Unsplash

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *