bonhomme au pain d'épice ou encore le gingerbreadman
Dessert

Le bonhomme au pain d’épice ou le gingerbreadman

Vu que Noël approche, il est temps de vous proposer la recette du bonhomme au pain d’épice ou plus connu dans le monde anglo-saxon sous le nom de gingerbreadman. Ces petits gâteaux m’ont réconfortée pendant plusieurs noëls lors de mes aventures pendant 7 ans en Angleterre.

Il existe de nombreuses versions végétaliennes dans le monde anglo-saxon de cette recette. Et, je m’en suis inspirée. Je voulais une recette simple surtout pour le glaçage pour qu’elle soit accessible à tous parce que les périodes des fêtes peuvent très vite tourner à la frustration gustative. Ces petits gâteaux peuvent convenir aux grands comme aux petits.

Avant de commencer, on s’intéressera à la mélasse un ingrédient phare du bonhomme au pain d’épice.

La mélasse:

La mélasse est issue du jus canne à sucre ou encore celui de la betterave l’on fait bouillir jusqu’à l’obtention du sirop. On peut aussi obtenir de la mélasse avec les dattes, le sogho ou la caroube.

Types de mélasse:

Il existe différentes textures de mélasses:

  • claire: la plus vendue. Très utilisée en pâtisserie ou encore dans les marinades.
  • noire: moins sucrée. Elle donnera la couleur et le goût aux cookies surtout pour les gingerbreadmen
  • verte: plus amer mais elle est aussi plus saine. Elle est obtenue après 3 cuissons. Cependant, elle ne convient pas en pâtisserie mais plus utilisée dans les marinades.
Propriétés de la mélasse :

La mélasse contient également des nutriments tels que la vitamine B, calcium, potassium, magnésium, cuivre ou encore sélénium.

Cependant, il est un meilleur anti-oxydant que le miel ou encore le sirop d’agave(1).

Ceci dit, il faut en consommer avec modération dû à la teneur importante en sucre.

Il est temps de passer à la recette du bonhomme en pain d’épice, le gingerbreadman!

Ingrédients :

Pour le biscuit :

  • 60 gr. de margarine
  • 3 c. à s. de compote de pommes
  • 60 gr. de mélasse noire
  • 100 gr. de sucre
  • 1/2 c. à c. d’extrait de vanille
  • 250 gr. de farine + un peu plus pour travailler la pâte
  • 2 c. à c. de gingembre moulu
  • 2 c. à c. de cannelle moulue
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • une pincée de sel

Pour le glaçage:

  • 100 gr. de sucre glace
  • 1 c.à s. de boisson végétale (avoine, soja)/eau
  • pour les couleurs: matcha, curcuma…
  • une poche en plastique alimentaire

Préparation :

Pour le biscuit :

  1. Dans un bol, bien mixer au batteur la margarine et le sucre
  2. Ajouter la mélasse, la compote de pomme et la vanille
  3. Dans un autre bol, bien mélanger la farine, le gingembre, la cannelle, le bicarbonate de soude
  4. Verser le bol à ingrédients secs dans le bol des ingrédients mouillés et mélanger à la main afin de former une boule
  5. Si la pâte colle trop, n’hésiter pas à rajouter un tout petit peu de farine
  6. Laisser reposer une heure
  7. Sur le plan de travail, mettre de la farine, à l’aider d’un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte pour une épaisseur d’un centimètre à peu
  8. Préchauffer le four à 180 degrés
  9. Emporte-piècer les biscuits et les mettre sur du papier de cuisson
  10. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte
  11. Enfourner pendant 10-11 min pas plus
  12. Une fois cuit, laisser refroidir avant de pocher le glaçage

NB: les gingerbreads sont mous à la sortie du four. Ils se durciront une fois refroidis

Le glaçage :

  1. Mélanger le sucre glace et la boisson végétale
  2. Ajouter les couleur et bien mixer
  3. Mettre dans un poche en plastique
  4. Couper le coin pour pocher

NB: Si la mixture du glaçage est trop compacte, rajouter de la boisson végétale en toute petite quantité afin d’avoir la texture voulue. Elle ne doit pas coulante sinon elle n’adhèrera pas au biscuit

On peut aussi utiliser du chocolat pour la décoration

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *