Riz au basilic végane
Déjeuner&Diner

Riz au basilic végane

J’ai mangé ce plat de riz au basilic végane ou plutôt végétalien non pas en Thaïlande mais à la Réunion dans un restaurant tenu par une thaïlandaise et son mari français. Je me suis inspirée de ce plat pour faire ma propre version avec les aliments qui restait dans le frigo.

La recette de ce riz suit quasiment la même logique que le riz cantonais mais le plat en lui-même est plus parfumé avec une note de fraîcheur. Tout ça, grâce au basilic!

Avant de vous donner toutes les étapes pour réussir ce riz aux légumes totalement végane, on va s’intéresser cette plante aromatique qu’est le basilic.

Le Basilic:

On associe, souvent, le basilic à la cuisine méditerranéenne. Il est communément manger avec les pâtes, dans de la sauce tomate, en pistou ou encore en pesto (On peut aussi du pesto avec les fans de carottes!!!!) . Et pourtant, cette plante aromatique serait visiblement originaire d’Inde. Elle fait partie de la même famille que la menthe, et il existe de nombreuses variétés. Très populaire dans beaucoup de cuisine, elle a trouvé sa place dans d’autres domaines comme dans la médecine traditionnelle.

Les différents types de basil:
Basilic Romain: très apprécié dans la cuisine provençale!

Le nom scientifique du basilic est  Ocimum basilicum. Je vais résumer quelques variétés répandues.

  • avec des grandes feuilles :
  1. le grand vert: très apprécié dans la cuisine provençale avec les salades, les tomates… Il ne supporte le gel. C’est le basilic commun ou encore romain
  2.  le Genois: comme son nom l’indique il fait référence à la ville de Gênes. Il est Appellation d’Origine Contrôlé (AOP). De couleur pâle, il est intense en goût.
  3. Mammouth: très prononcé et de très grandes feuilles.
  4. aux feuilles de laitue : grosses feuilles au goût anisé. Utilisées dans la cuisine indienne et d’Asie du Sud.
  • avec de petites feuilles :
  1. fin vert: petites feuilles vert-clair. Très parfumé. Facile à pousser en pot
  2. Balconstar: petites feuilles compactes avec un goût citronné. Idéal pour la culture en pot sur le balcon
  3. Grec: s’utilise plutôt cru car il perd de son goût à la cuisson. Feuilles vert-clair
  • aux feuilles pourpres:
  1. Purple Ruffles: feuilles pourpres et dentées. Il rappelle de la réglisse et la cannelle. Se cueille en été
  2. Dark Opale: une couleur assez étonnante presque noire. parfait pour les salades
  3. Basilic rubin: feuilles violettes et ovales. Il donne une touche épicée
  4. Tulsi Krisna: dit ” Holy Basil ” en Anglais les tiges et les feuilles sont violettes. consommé sous forme de thé ou donne une touche piquante aux plats
  • aux parfums particuliers :
  • Citron:
  1. Citron à petites feuilles : cultivé dans le Sud. On le consomme en infusion ou dans les salade. Très aromatique, il se consomme frais ou séché.
  2. Mrs Burns: forte odeur de citron. Idéal est de consommer les feuilles du haut
  3. Sweet Dani : feuilles au vert éclatant. parfait pour les soupes. goût de citron avec des notes de menthe
  4. Thaï Lemon : ancienne variété de Thaïlande. Feuilles pointues et allongées
  5. Kivumbasi Lime : originaire d’Afrique. parfum puissant en citron
  • Anis:
  1. Thaïlandais à grandes feuilles: elle peut rappeler l’estragon. Feuilles vertes élancés
  2. Thaïlandais aux tiges rouges : Feuilles vertes avec des tiges et des fleurs violets. Parfum d’anis et de clous de girofle
  3. Mrihani: feuilles vertes et dentées. Variété proche du Thaïlandais
  • Cannelle
  1. Cannelle: originaire du Mexique. Variété ancienne avec des fleurs à la couleur lavande. Il peut repousser les insectes.
  2. Aromatto: tiges et fleurs violacées. Il a un très bon parfum
  • Menthe
  1. Africain : variété ancienne. Il produit des grappes de fleurs violettes. Utilisé pour faire fuir les moustiques.
  2. Tulsi kali: feuilles vertes et allongés. Apprécié dans la cuisine asiatique (Thaïlande, Cambodge..)
  3. Malawi Camphor: Longue feuilles vertes. fort parfum en camphre. Utilisé pour faire fuir les moustiques en Afrique
  4. Péruvien: présent dans le Sud des États-Unis et les pays d’Amérique latine. Il rappelle la menthe, l’origan et le camphre
  • Réglisse:
  1. Réglisse: feuilles vertes foncées. Utiliser en cuisine pour les desserts
  2. Siam Queen Thai: grandes feuilles de couleur verte. Utilisé dans la cuisine de l’Asie du Sud-Est

Cette rétrospective montre bien la densité de cet ingrédient. On peut jouer avec les saveurs, les couleurs et les goûts. Bien qu’il soit très prisé dans la cuisine, il contient également des bienfaits médicinales.

L’utilisation médicinale du basilic:

Nommé ” Tulsi” en Hindi, cet ingrédient était déjà très populaire dans la médecine ayurvédique. Il était prescrit pour calmer l’esprit. Encore, aujourd’hui, on l’utilise l’huile essentielle de basilic pour soulager la dépression, la fatigue, les migraines et la nervosité. Efficace contre les nausées et les vomissements, Il est considéré comme un bon désinfectant notamment pour les aphtes. Comme précédemment évoqué, il peut jouer le rôle de répulsif pour les moustiques en fonction de la variété.

Pour cette recette de riz au basilic végane, j’ai pris la variété la plus commune à savoir la romaine. Mais, vous pouvez utiliser un basilic de Thaïlande qui, je suis sûre, sublimera le plat encore mieux! Allez, on commence!

Ingrédients : (pour 2 ou 3 personnes)
  • 3 ou 4 champignons bruns émincés
  • 1/2 broccoli coupé en fleurette
  • 50 gr. d’haricots verts coupés en petits morceaux
  • 1 à 2 carottes rapés
  • quelques tomates cerises coupées en 4
  • 4-5 grosses feuilles de basilic
  • 1 petit morceau de gingembre coupé finement
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 1/2 bloc de tofu fumé coupé en petits morceaux
  • 1 c. à s. de sirop d’agave
  • 5 c. à s. de sauce de soja
  • 1/2 citron vert
  • une pincée de sel
  • 150 gr de riz
Préparation:
  1. Faire cuire le riz avec une pincée de sel (1 volume de riz= 1 volume d’eau; à surveiller si vous le faites à la casserole) ( environ 10min)
  2. Dans un wok, faire chauffer l’huile. Ajouter le gingembre et l’ail écrasé
  3. Mettre le tofu, le sirop d’agave (1min), et puis déglacer avec la sauce de soja (1 c. à soupe)
  4. Mettre le broccoli, les haricots verts et faire revenir 2 minutes
  5. Rajouter les champignons et laisser cuire (2-3 min)
  6. Mélanger le riz cuit, les tomates avec le reste de la préparation (2-3 minutes). Arroser avec la sauce de soja restante
  7. Ajouter les feuilles de basilic et mélanger. Assaisonner si nécessaire et presser le citron vert au-dessus (1 min)
  8. C’est prêt et bonne dégustation!

N’hésitez pas à laisser un commentaire, à aimer et partager cette recette de riz au basilic (végane)

Crédit : Photo by Rob Pumphrey on Unsplash

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  • Mylène

    Bonjour Audrey,

    Huum, ça à l’air trop bon !

    Je me vois tout à fait essayer cette recette. D’ailleurs c’est ce que je vais faire !
    Tu vois, tu réussi à faire évoluer une non-végane ! Chaque article, m’influence de plus en plus.
    Sois fière de cela, car je pars de loin, de très très loin!
    J’apprécie tout particulièrement la simplicité de tes recettes. Elles sont diversifiées et très appétissantes!

    J’adore les explications que tu nous donnes sur les ingrédients (Sa provenance, ses spécificités, ses caractéristiques historiques, culturelles ou bien médicinales).
    C’est un excellent travail, stp continues comme ça!
    Au plaisir de lire ton prochain article!

  • Audrey Virassamynaick

    Coucou Mylène ! Merci de ton commentaire!

    Je n’ai pas toujours étant vegane/ végétarienne. J’avais une aversion pour les légumes, surtout les verts. Rien ne me prédestinait à aller vers cette voie… Je l’explique dans mon ebook. L’important est de savoir pourquoi on fait ce choix.

    J’aime beaucoup savoir ce que je mange, pourquoi je le mange, et pourquoi il a été mangé pendant si longtemps. Je fais partie des gens qui pensent bien manger peut nous éviter bien des problèmes de santé par la suite. C’est un investissement dans son capital santé.

    J’espère que la recette te plaira, tu me diras. J’en ai mangé trois bols à moi seule 🙂

    A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *